Vif Utilité Asheville Pieds En Aluminium Chaussures De Travail Esd des Femmes Nouvelle Visite Pas Cher NpIUTM

SKU06440530
Vif Utilité Asheville Pieds En Aluminium Chaussures De Travail Esd (des Femmes) Nouvelle Visite Pas Cher NpIUTM
KEEN

Espace des membres

Prix Pas Cher Populaire Bottine En Daim Faux Chien Fusée Loki Ordre De Jeu Authentique En Ligne vifIbZ7

Espace professionnel

Giorgio Brutini Corne Arrière Botte Croco Magasin De Sortie Prix Pas Cher Mastercard Pas Cher En Ligne Livraison Gratuite Arrivée Marque Nouveau Débouché Unisexe La Qualité De La France Pas Cher 8U03w9aa8A
Jeu Avec Paypal Jeu Eastbay Think Pense Julia 80331 Thong Sandal womens Julia 80331 Santal String des Femmes ZO48GQk
Petit Futé
Mardi 3 juillet 2018 | 12:02
Météo Lausanne 18°/26 °

Argentine Des dizaines de milliers d'Argentins ont défilé mercredi contre les réformes économiques du président de centre-droit Macri.

Les manifestants étaient 400'000 selon les organisateurs, 140'000 selon les autorités municipales. (Mercredi 21 février 2018)

Votre email a été envoyé.

Entraîneur Espadrille Plat Coût De La Vente Pas Cher Faux À Vendre 1PLUFl

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une ?

Veuillez SVP entrez une adresse e-mail valide

Plusieurs syndicats argentins ont lancé un avertissement au gouvernement en mobilisant des dizaines de milliers de personnes mercredi à Buenos Aires contre les réformes économiques du président de centre-droit Mauricio Macri. Les manifestants étaient 400'000 selon les organisateurs, 140'000 selon les autorités municipales.

«Le gouvernement méprise les travailleurs et hypothèque le pays en s'endettant», a déclaré à la tribune le chef de file du mouvement, Hugo Moyano, patron du puissant syndicat des camionneurs et principale figure syndicale du pays. Il met en avant la perte constante de pouvoir d'achat, alors que les syndicats sont en plein bras de fer avec les autorités pour négocier les hausses de salaires destinées à compenser la forte inflation.

L'opposition menée par l'ex-présidente Cristina Kirchner (2007-2015), affaiblie par les dernières élections législatives d'octobre, a mobilisé ses troupes mercredi, bien que Mme Kirchner et M. Moyano aient longtemps été en conflit.

Forte inflation

Les plus démunis des 42 millions d'Argentins souffrent d'une forte hausse des prix. Depuis dix ans, l'inflation annuelle dépasse les 20% dans la troisième économie d'Amérique latine. En arrivant au pouvoir fin 2015, Macri avait promis d'en finir avec l'inflation. La tâche s'avère plus ardue que prévu pour le président, qui file cependant vers une réélection en 2019.

Le chômage s'est également aggravé ces dernières années. Après une récession de 2,3% en 2016, l'économie est repartie de l'avant en 2017, mais la croissance de 2,8% n'a pas notablement amélioré la condition des Argentins. Le gouvernement table pour 2018 sur une inflation annuelle de 15% (elle était déjà de 1,8% pour le seul mois de janvier). Pour Moyano, la manifestation est également une démonstration de force, alors qu'il est soupçonné par la justice de blanchiment d'argent.

Président du prestigieux club de football Independiente, Hugo Moyano est un riche syndicaliste, comme beaucoup d'autres dirigeants syndicaux en Argentine. Le président argentin a réagi en lançant une charge, sans les citer, contre les syndicalistes corrompus. «Nous souhaitons des solutions sans extorsion, sans comportements mafieux», a dit le président.

Nicolas Senèze, à Rome

Inscrivez-vous pour recevoir l'essentiel de l'actualité de La Croix.

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel le site www.la-croix.com appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de vous envoyer les lettres électroniques auxquelles vous êtes inscrit(e)s. Conformément à la loi «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, elles peuvent donner lieu à l'exercice du droit d'accès et de rectification de suppression et d'opposition à l'adresse suivante, en joignant une photocopie de votre pièce d'identité : Bayard (CNIL), TSA 10065, 59714 Lille Cedex 9.
Et aussi
L’enfant et les médecins
Une adolescente de 14ans en état végétatif est décédée jeudi 21 juin après un arrêt des soins décidé par les médecins. Une adolescente de 14ans en état végétatif est décédée jeudi 21 juin après un arrêt des soins décidé par les médecins. Lire la suite

Thèmes associés

CONTENUS SPONSORISÉS
A LIRE AUSSI SUR LA CROIX

J'ai habituellement une grande admiration et un peu plus encore pour notre Pape François, mais là, je ne comprends plus. On n'est pas dans l'évolution naturelle de la maladie qui va conduire à la mort. Autant je lutte farouchement contre l'euthanasie, autant dans ce cas, on est dans l'acharnement thérapeutique qui n'a plus aucun sens dans l'évolution normale d'une maladie. Ce sont essentiellement ... Lire la suite

J'ai habituellement une grande admiration et un peu plus encore pour notre Pape François, mais là, je ne comprends plus. On n'est pas dans l'évolution naturelle de la maladie qui va conduire à la mort. Autant je lutte farouchement contre l'euthanasie, autant dans ce cas, on est dans l'acharnement thérapeutique qui n'a plus aucun sens dans l'évolution normale d'une maladie. Ce sont essentiellement les médecins qui se font plaisir dans ces cas là. En tant que professionnel de santé, je les ai vus à l'oeuvre...

réagissez

Vous devez être connecté afin de pouvoir poster un commentaire

Déjà inscrit sur la Croix ?

SE CONNECTER

Pas encore abonné ?

ABONNEZ-VOUS à partir d'1€

Publicité

Publicité

Fin de vie

Editos
Éthique

Affaire Lambert : le tribunal administratif s’interroge sur la pertinence d’une nouvelle expertise

Pied de page - Section principale

Startups

Les projets du QI

Restez Connectés

© 2018 Quartier de l'innovation